Cobut Loïc

CobutLEnglish (en français plus bas)

Short bio
Loïc Cobut is Teaching Assistant and Doctoral Researcher in Political Science at the Centre de Recherche en Science Politique (CResPo) and the Institute for European Studies (IEE) of the Université Saint-Louis – Bruxelles. His main research interests are in EU energy and climate governance, EU renewable energy policy and renewable energy communities. He is conducting a Thesis under the supervision of Prof. Amandine Orsini on the variation of empowerment of renewable energy communities in Denmark, Belgium and Portugal. He holds a Bachelor in Poltical Science (Université catholique de Louvain), a Master in European Studies (Université catholique de Louvain and Université Saint-Louis – Bruxelles) and a Master in European Interdisciplinary Studies (College of Europe).

About his PhD

PhD project title : the (non)emergence of renewable energy cooperatives in Wallonia.
This research project started in 2017 from a reflection on the role of citizens and institutions involved in transition processes towards a low carbon and low environmental impact trajectory for our societies. These past several years, citizen initiatives that aim to speed up these processes have gained momentum. At the same time, changes in institutions and mode of governance are equally important, at least, to accelerate transitions.

In the energy sector, transition processes include a variety of actors, spanning from old centralized energy actors to citizens involved in local renewable energy cooperatives. Those actors pretend to offer concrete response to energy transitions and create new participatory, autonomous and ownership models in current energy systems. Their actions do not only address the urgency of climate change but also allow for an opening of the debate on the design of transitions.

Municipalities from Wallonia offer an interesting framework to analyze the emergence of these cooperatives. In 2020, this region of Belgium counts 16 of them while it only counted 2 of them in 2008. While european and national conditions that favor the (non)emergence of these actors have been embedded in recent renewable energy community literature, little exist about the local conditions that can explain their (non)emergence.

This project looks at six conditions that are linked with the local level and that might explain the (non)emergence of these cooperatives. These six conditions are (1) the degree of citizen participation in a municipality, (2) the (non)involvement of a municipality in the Covenant of Mayors, (3) the presence/absence of a green party in a local coalition, (4) the presence/absence of the Transition movement in a municipality, (5) the presence/absence of the anti-windturbine movement in a municipality and (6) the opinions about climate change science amongst local elected representatives.

Français

En bref
Loïc Cobut est assistant et doctorant en science politique au Centre de Recherche en Science Politique (CResPo) et à l’Institut d’études européennes de l’Université Saint-Louis – Bruxelles. Ses domaines de recherche sont la gouvernance énergétique et climatique, la politique européenne des énergies renouvelables et les communautés d’énergies renouvelables. Il mène une thèse sous la direction d’Amandine Orsini sur la (non)émergence ces coopératives d’énergies renouvelables en Wallonie. Il est titulaire d’un bachelier en science politique (Université catholique de Louvain), d’un master en études européennes (Université catholique de Louvain et Université Saint-Louis – Bruxelles) et d’un master complémentaire en études européennes interdisciplinaires (Collège d’Europe).

A propos de sa thèse

Titre du projet de thèse : la (non)émergence des coopératives d’énergies renouvelables en Wallonie.

Ce projet de recherche a débuté en 2017 à partir d’une réflexion sur le rôle des citoyens et des institutions dans les processus de transitions vers une société bas carbone et à faible impact environnemental. Ces dernières années, les initiatives citoyennes ayant pour objectif d’accélérer ces processus se sont multipliées. De manière complémentaire, des changements institutionnels et dans les modes de gouvernance semblent d’une importance au moins égale pour accélérer ces processus.

Dans le secteur de l’énergie, les processus de transitions incluent tant les vieux acteurs centralisés que les citoyens voulant s’engager localement dans des coopératives d’énergies renouvelables. Ces derniers prétendent offrir une réponse concrète à la transition énergétique en créant des modèles de participation, d’autonomie et de propriété novateurs au sein des systèmes énergétiques actuels. Ces acteurs n’adressent ainsi pas seulement une réponse aux changements climatiques mais permettent aussi d’ouvrir le débat sur la manière de mener les processus de transitions.

Les communes de Wallonie offrent un cadre intéressant pour l’analyse de l’émergence de ces coopératives. En 2020, cette région de Belgique compte 16 coopératives alors qu’elle n’en comptait que 2 en 2008. Tandis que les conditions européennes et nationales qui expliquent l’émergence de ces acteurs ont été incorporées dans la récente littérature sur les communautés d’énergies renouvelables, il existe encore peu d’études sur les conditions locales pouvant expliquer leur (non)émergence.

Ce projet se penche sur 6 conditions, en lien avec le niveau local, pouvant expliquer la (non)émergence de ces acteurs. Ces six conditions sont (1) le degré de participation citoyenne au niveau local, (2) l’(e) (non) engagement d’une commune dans la Convention des Maires, (3) la présence/absence de partis verts dans la coalition communale, (4) la présence/absence du mouvement de la transition au niveau local, (5) la présence/absence du mouvement anti-éolien au niveau local et (6) les opinions liées aux changements climatiques au sein des élus locaux.

Coordonnées :
Tél
: 0032 (0) 498/75.02.34
Mail: loic.cobut@usaintlouis.be
LinkedIn : Loic Cobut

Publications :

Peer reviewed articles and book chapters

2021

2020

2019

Book review
2017

  • COBUT, L., Book review of  » Solorio Israel, Jörgens Helge, A Guide to EU Renewable Energy Policy. Comparing Europeanization and Domestic Policy Change in EU Member States, Edward Elgar, 2017, 313 p. », Energy Research & Social Science, Elsevier, Oxford, December 2017.
  • COBUT, L., Book review of « Tom Delreux et Sander Happaerts, Environmental Policy and Politics in the European Union, The European Union Series, Mac Palgrave, 2016, 253 p. », Revue de l’Union européenne, Dalloz Revues, Paris, juillet/aout 2017.​

Press articles

2016

  • COBUT, L., N’attendons pas 2025 pour commencer la transition énergétique !, La Voix du Collège, Bruges, Janvier 2016.
  • COBUT, L., Veronika KUCHERCHUK, Les Tatars de Crimée n’ont pas leur place dans le giron russe, L’Echo, 17/05/2016.

2015

  • COBUT, L., How do universities accelerate climate change?, Natolin Blog, Warsaw, June 2015.
  • COBUT, L., FISSOLO, S., IBRAGIMOVA, L., PAVEL, B., Lithuanian energy policy: a model for Independence from Russia?, Natolin Blog, Warsaw, November 2015.