Denis Benjamin

Benjamin Denis est professeur invité à l’Université Saint-Louis – Bruxelles où il donne deux séminaires en Science Politique. Il est expert des politiques des changements climatiques aux niveaux européens et internationaux. Depuis 2006 il est titulaire d’un doctorat en Science Politique de l’Université Libre de Bruxelles. De 2009 à 2012 il a travaillé au Ministère Fédéral belge de l’Environnement sur la finance internationale du climat. Il a contribué au processus de la CCNUCC (Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques) et est actuellement conseiller chez ETUC (European Trade Union Confederation).

Benjamin Denis is a Visiting Professor at Université Saint-Louis where he is in charge of two seminars in Political Science. He is an expert in climate change policies at the European and International levels. In 2006 he obtained his PhD in Political Science from Université Libre de Bruxelles. From 2009 to 2012 he worked for the Belgian Federal Ministry of the Environment focusing on international climate finance. He has been an active contributor to the United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC) process and he is currently a Climate Advisor at the European Trade Union Confederation (ETUC).

Coordonnées:

Tél : 0032 (0)2/792.36.66
Mail: benjamin.denis@usaintlouis.be

 

Publications:

(2014)

(2009)

  • Société civile et politique internationale du climat : éléments pour une approche dynamique de la gouvernance (in Cahiers Droit, sciences et technologies, CNRS Editions, no. 2: 57-71)
  • La responsabilité politique au défi de la gouvernance internationale du climat ( in C. Eberhard   (ed.), Traduire   nos   responsabilités   planétaires.   Recomposer   nos paysages juridiques, Brussels, Bruylant, Bibliothèque européenne de théorie du droit: 713-730)
  • La procédure de validation des projets MDP comme instrument de la gouvernance internationale du climat (in R. Munagorri (ed.), Expertise et gouvernance du changement climatique, Paris, LGDJ, séries Droit et société, vol. 51: 131-154)

(2007)

 

Laisser un commentaire